Visites équipement sportifs : rapport final
docfinal-Equippements-sportifs6.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB

Préambule

Ce rapport a été possible grâce au soutien du Conseil d’Administration de l’Office du Sport, mais également grâce à la disponibilité et à l’accueil des différentes associations et leurs dirigeants. En dehors de toute considération politique, les membres de la Commission Équipement n’ont fait qu’évaluer d’un œil candide et en dehors de tout intérêt personnel cette situation connue et avérée.

 

Pourquoi ce rapport ?

Nos statuts précisent notamment que l’Office du sport a pour missions générales d’émettre des propositions et des avis dans les domaines :

- Besoins, projets et maintenance des équipements.

- Optimisation de l’utilisation des équipements pour un accueil plus large.

A ce titre, dans le respect de ses missions, la Commission Équipement a souhaité rencontrer, sur leur terrain, les différentes associations utilisatrices des équipements mis à disposition par la Ville de Saint-Brieuc.

Ces rencontres ont permis non seulement de rappeler le rôle de l’Office du Sport, mais également de répertorier les équipements et connaître les situations et les besoins. En outre, cette démarche a permis d’engager un dialogue constructif avec les acteurs présents sur le terrain.

 

Pour qui ?

Ce rapport est destiné à être porté à la connaissance des élus (Maire, Adjoints, Conseillers Municipaux), nécessairement au Service des Sports, sans oublier les différents services municipaux en charge de l’entretien des bâtiments et des espaces verts. Dans une autre mesure, ce rapport devra également être mis à disposition des services Enfance Jeunesse et Éducation afin de rappeler, si besoin, le rôle important des associations sportives briochines et celui de l’Office du Sport.

 

Quelle méthode de travail ?

Afin d’organiser au mieux ces rencontres et surtout optimiser ces temps d’échanges, la commission équipement a répertorié de façon exhaustive tous les équipements concerné et les a répartis en 3 zones géographiques :

- Secteur Ouest : 9 sites (avec Le Sépulcre et Les Rosaires Centre de Voile)

- Secteur Est : 15 sites

- Secteur Sud/Centre : 10 sites

Les visites/rencontres ont débuté par le Secteur Ouest (4éme trimestre 2013), puis le Secteur Est (sur l’année 2014) pour se terminer par le Secteur Sud/Centre au deuxième semestre 2015.

 

Quel résultat ?

Au terme de ces mois de travail, nous avons pu découvrir un nombre important de sites mis à disposition. Sans nul doute, Saint-Brieuc est une ville sportive. Mais elle doit se donner les moyens de le rester. Sauf quelques situations que nous avons répertoriées, les espaces proposés dans les infrastructures conviennent à la grande majorité des associations. Il n’y a pas non plus de griefs concernant les relations avec les services de la Mairie. Par contre, et ce n’est pas une surprise : ces équipements vieillissent mal et il est primordial d'entretenir régulièrement les bâtiments. Il en va de la sécurité des sportifs et du public, des conditions acceptables d'accueil et de l'image de la ville.

Au cours de nos visites, les dirigeants n’ont pas seulement voulu faire état de leurs propres conditions. Ils ont également pu prendre connaissance des situations des autres associations. Des dialogues se sont noués. Des propositions ont été faites :

  • la mise en place d’une « brigade » dédiée aux équipements sportifs
  • une simplification des accès (clés, badge, code…)
  • des plages horaires plus importantes
  • la création de « club-house » ou lieux d’accueil
  • la possibilité aux associations d’entretenir et/ou améliorer leurs sites (peintures, carrelage, électricité…)
  • des mises en valeur des équipements (éclairage, signalétique…)
  • un plan pluriannuel de remise en état connu par les associations

 

Elles doivent être écoutées et, pourquoi pas, appliquées.

D’autre part, un écart important dans la qualité des équipements est flagrant. Nous ne pensons évidemment pas que ces différences soient dues aux relations, parfois tendues, entre des dirigeants et la Ville. Cependant, certains sports, plus confidentiels, pâtissent de leur manque de reconnaissance médiatique. Curieusement ce sont ces mêmes structures qui obtiennent le plus de résultats nationaux et internationaux et font, par conséquence, connaître notre ville.

L’espace Steredenn est sans nul doute le fleuron en matière d’équipement sur le territoire briochin, voir régional. Il ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt : des équipements souffrent. Et c’est peu dire de ce que nous avons découvert. Au-delà d’un rafraîchissement, il s’agit plus d’une totale restructuration qui doit envisagée. Cet état de fait peut paraître léger, voir accessoire.

Mais quand la sécurité des sportifs et du public est en jeu, l’accessoire devient indispensable.

La Ville de Saint-Brieuc, à la vue de sa situation géographique, des futurs réseaux de communication (SNCF, notamment) et de l’accroissement du nombre d’étudiants, peut croire en son avenir. Elle doit se donner les moyens « d’être aimée ».

Cependant, dans un contexte économique difficile, l’Office du Sport est tout à fait conscient que l’ensemble des attentes et des besoins devront être classées suivants leurs importances et/ou urgences.

 

La première étape de notre mission se termine par l’établissement de ce rapport.

Nous souhaitons qu’il en soit fait bon usage. Nous y veillerons.

 

L'Office du Sport
de Saint-Brieuc
 

7 rue POULAIN CORBION,

est ouvert

Lundi 9h00-12h30 / 13h30-17h00
Mercredi 9h00-12h30

Vendredi 9h00-12h30 / 13h30-17h00

Tél. : 02 96 62 56 66

ou

06 17 50 16 88

Nos partenaires